Malawi – Partie no 80 - AEWA

Bonn, 30 août 2019 – La République du Malawi a adhéré à l’AEWA le 1er septembre, devenant ainsi la 80e Partie contractante. En même temps, elle a rejoint la Convention sur la conservation des espèces migratrices de la faune sauvage (CMS).  

Le Malawi – capitale Lilongwe – est un pays enclavé d’Afrique australe qui compte une population de 18 millions d’habitants et dont la superficie est de 118 484 km2. Il est limitrophe de la Zambie et de la République-Unie de Tanzanie au nord et du Mozambique au sud. La vallée du Grand Rift traverse le pays, qui a également des plages sur la rive ouest du lac Malawi (également connu sous le nom de lac Nyasa). Les plateaux des régions montagneuses du Malawi ont une altitude de 900 à 1200 mètres, les points les plus élevés - Zomba et Mulanje - atteignant respectivement 2 000 et 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. La topographie variée – qui comprend des régions montagneuses, des collines isolées et de hauts plateaux, des vallées, des rivières et des lacs, ainsi qu’une variété d’habitats, y compris des prairies tropicales et subtropicales, des savanes, des zones arbustives (forêts zambiennes et de mopanes) – contribue à la richesse de la faune du pays. On y trouve des éléphants et des grands félins, des primates, des chauves-souris et une grande variété de quelque 636 espèces d’oiseaux, dont des perroquets, des rapaces, des échassiers et des oiseaux d’eau.
 
Le pays est actuellement connu pour avoir 21 zones importantes pour les oiseaux et la biodiversité (ZICO), dont les ZICO du lac Chilwa et de la zone inondable méritent d’être mentionnées. Situé au sud-est du pays, à la frontière avec le Mozambique, le lac Chilwa abrite 160 espèces d’oiseaux d’eau pour une population totale de 1,5 million d’individus. Il fait également partie du Réseau critique de sites identifiés comme cruciaux pour la survie de populations spécifiques d’oiseaux d’eau migrateurs, notamment le Dendrocygne fauve (Dendrocygna bicolor), le Râle à bec jaune (Zapornia flavirostra), le Bec-en-ciseaux d’Afrique (Rynchops flavirostris) et la Gallinule africaine (Gallinula angulata). Le lac, qui est l’un des deux sites Ramsar (Zones humides d’importance internationale) du Malawi, se situe sur la voie de migration d’Asie-Afrique de l’Est, et a également été désigné Réserve de biosphère de l’UNESCO en 2006.
 
Le Malawi n’ayant jusqu’à présent pas été Partie ou signataire d’un instrument conclu dans le cadre de la CMS, les Secrétariats de l’AEWA et de la CMS accueillent le pays avec grand enthousiasme dans la famille CMS et se réjouissent de travailler en étroite collaboration avec les autorités nationales pour protéger la faune migratrice au Malawi.
 

Last updated on 09 December 2019

Type: 
News item
Country: 
Malawi
Region: 
Africa
Species group: 
Birds