En raison de l'indisponibilité actuelle de fonds pour soutenir ce programme, le Fonds de petites subventions de l'AEWA n'accepte actuellement pas de nouvelles propositions de projets. Les possibilités de financement, lorsqu'elles seront disponibles, seront publiées sur le site Web de l'AEWA.

Qu'est-ce que le Fonds de petites subventions de l’AEWA ?

Le Fonds de petites subventions de l’AEWA (FPS) est une source d’aide financière visant à promouvoir la mise en œuvre de l’Accord dans les pays en développement et dans les pays en transition économique. Jusqu’à présent, il s’est exclusivement concentré sur la région d’Afrique.

Depuis son lancement, en 2010, le Fonds a bénéficié à des organisations gouvernementales et non gouvernementales se chargeant d’un vaste éventail d’activités de conservation d’oiseaux d’eau, par exemple, dans les domaines de la conservation des espèces et des habitats, la formation et la sensibilisation de différents groupes cibles, l’étude et la surveillance d’espèces et de sites, et les activités liées à la subsistance.

Projets financés

18 projets provenant de 17 pays d’Afrique (la Côte d’Ivoire, l’Égypte, l’Éthiopie, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Kenya, Madagascar, le Maroc, la Mauritanie, le Nigeria, l’Ouganda, le Sénégal, la Tanzanie, le Togo et le Zimbabwe) ont été financés ou sont actuellement financés par le Fonds de petites subventions de l’AEWA.

Pour de plus amples informations sur les projets financés dans le cadre du FPS, veuillez cliquer sur les liens ci-dessous :

Soutenez le Fonds de petites subventions de l’AEWA !                                                               

Le Fonds de petites subventions de l’AEWA dépend de contributions financières volontaires. Si vous souhaitez contribuer au Fonds, veuillez contacter le Secrétariat PNUE/AEWA à l’adresse suivante aewa.secretariat@unep-aewa.org

Autres possibilités de financement

Outre le Fonds de petites subventions de l’AEWA, les mécanismes de financement suivants sont offerts par la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS) et certains de ses instruments :