Actualités de l'AEWA

EU Expected to Move towards Ban on Lead Gunshot in Wetlands

Following a four-year-long process conducted under the auspices of REACH, the EU’s over-arching legal framework for the regulation of the use of chemicals, EU Member States voted in favour of a Union-wide restriction to ban the use of lead gunshot in wetlands with an overwhelming 90 per cent majority in early September.

23 September 2020

AEWA Implementation Review Process (IRP) – First Case Closed

For the first time a case under the AEWA Implementation Review Process (IRP) has been closed following the announcement that the United Kingdom has removed the Greenland White-fronted Goose (Anser albifrons flavirostris) from the list of huntable species. Not satisfied that the incomplete statutory protection from hunting throughout the United Kingdom was in conformity with the terms of the AEWA Treaty, the Greenland White-fronted Goose Study supported by the Royal Society for the Protection of Birds, Wildfowl and Wetlands Trust and the Welsh Ornithological Society in June 2017 submitted information for a possible case for consideration under the IRP.

14 July 2020

Nouvelle mise en page pour le Plan d’action pour l’Afrique de l’AEWA

Le Secrétariat du PNUE/AEWA est ravi de présenter la nouvelle mise en page du Plan d’action pour l’Afrique (PoAA) de l’AEWA 2019-2027. Le Plan a été adopté par le biais de la Résolution 7.1 lors de la 7ème Session de la Réunion des Parties en Afrique du Sud, en décembre 2018. Lors de la Réunion du Groupe de travail du PoAA (Sénégal, octobre 2017), les Parties contractantes d’Afrique ont demandé au Secrétariat de donner au PoAA, une fois qu’il serait adopté, une mise en page conviviale et dynamique afin de refléter le contenu du plan.

02 July 2020

5e Réunion du Groupe de travail international de gestion de l’oie d’Europe de l’AEWA (EGM IWG5)

Initialement prévue à Helsinki, Finlande, la 5e Réunion du Groupe de travail international de gestion de l’oie (EGM IWG5) de l’AEWA s’est déroulée pour la première fois sous forme de conférence en ligne du 15 au 18 juin 2020.  La réunion a été présidée par Mme Camilla Uldal, du Danemark, à laquelle a succédé M. Danny Heptinstall du Royaume-Uni pour les deux prochaines années. 

02 July 2020

Arménie - Partie de l'AEWA n ° 81

La République d'Arménie adhère à l'AEWA et devient la 81ème Partie le 1er juillet. Elle est Partie à la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS) depuis 2011. L'Arménie, dont la capitale est Erevan, est un pays enclavé situé dans le sud du Caucase, entre la mer Noire et la mer Caspienne, où l'Europe rencontre l'Asie. L'Arménie a une population de 3 millions d'habitants et une superficie d'un peu moins de 30 000 km2.

01 July 2020

25 ans de l'AEWA - Déclaration de Dr Christiane Paulus, Directrice Générale de la Conservation de la Nature et de l’Utilisation des Ressources naturelles

Au nom du ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature  et de la Sécurité nucléaire et de mon Ministre, j’ai le plaisir de féliciter l’AEWA et son Secrétariat pour le 25ème anniversaire de l’AEWA. Nous saluons les efforts inlassables de l’AEWA et de son Secrétariat pour améliorer l’état de conservation des oiseaux d’eau migrateurs. Parmi de nombreux autres points, je voudrais souligner à cet égard le rôle prépondérant de l’AEWA  dans les efforts internationaux visant à réduire la grenaille de plomb, en particulier dans les zones humides, ainsi que l’ardeur déployée en ce moment pour lutter efficacement contre l’abattage illégal des oiseaux, notamment dans la zone méditerranéenne, par exemple par le biais du « MIKT ».

29 Juin 2020

25 ans de l'AEWA - Déclaration de Carola Schouten, Ministre de l'agriculture, de la nature et de la qualité des aliments

Je tiens à féliciter toutes les personnes impliquées dans l'AEWA à l'occasion du 25ème anniversaire de l'Accord. Ces dernières années, nous avons fait de bons progrès au niveau de la protection et de la conservation des oiseaux d'eau migrateurs. Avec tous les défis auxquels ces oiseaux sont confrontés, il est bon de voir de plus en plus de pays prêts à travailler ensemble pour leur protection. En tant que ministre néerlandais de la nature, je suis fière que les Pays-Bas aient participé à la création de cet accord, et que le nombre de Parties contractantes soit passé de 14 à 80 Parties au cours des années.

18 Juin 2020

25 ans de l'AEWA - Déclaration du Dr Akankwasah Barirega, ancien président du Comité permanent

La conservation des oiseaux d'eau sur le continent africain est devenue de plus en plus importante au fil du temps grâce à l'AEWA. En Ouganda, par exemple, la conservation des oiseaux d'eau a énormément bénéficié des outils, des processus et des matériaux créés pour partager les connaissances dans le cadre de l'AEWA. Les oiseaux reçoivent désormais le même niveau d'attention de la part des décideurs politiques que la conservation des mammifères.

18 Juin 2020

AEWA – Bref historique

Une date significative dans l’élaboration de l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA) est le 16 juin 1995 – il y a vingt-cinq ans de cela – lorsque des négociateurs représentant 54 gouvernements ont signé « l’acte définitif ». Le reste appartient comme on dit à l’histoire…
Au début de la Convention sur les espèces migratrices, l’UICN a proposé un accord régional couvrant toute une gamme d’espèces à travers le Paléarctique occidental. En même temps, plusieurs autres initiatives étaient en cours dans le domaine de la conservation de la faune sauvage, comme la directive Oiseaux et la Convention de Bern du Conseil de l’Europe, en 1979.

16 Juin 2020

25 ans de l'AEWA - Déclaration de Øystein Størkersen, ancien président du Comité permanent de l'AEWA

L’AEWA est l’une de mes conventions préférées, tout simplement parce qu’elle traite de questions concrètes, telles que les espèces et les sites concrets, et qu’elle donne des orientations fortes par le biais d’exigences obligatoires. Je suis également heureux que l’AEWA ne craigne pas d’aborder les questions difficiles ou de donner des conseils sur la manière de résoudre les problèmes, notamment grâce à son personnel très actif et compétent. Grâce à sa capacité à s’adapter rapidement à l’évolution des problèmes, l’AEWA devient de plus en plus un traité visant à faire la différence. Cette réussite est notamment due à un réseau d’experts professionnels et de gestionnaires nationaux.

16 Juin 2020