La première réunion du groupe de travail international sur l’Érismature à tête blanche se déroule à Madrid

Bonn, le 31 octobre 2016 – Les principaux États de l’aire de répartition des populations de l’AEWA de l’Érismature à tête blanche (Oxyura leucocephala) ainsi que les pays prioritaires où l’Érismature rousse invasive est présente se sont retrouvés du 24 au 26 octobre, à Madrid, pour la première réunion du groupe de travail international sur l’Erismature à tête blanche.

La réunion s’est tout d’abord attelée à la révision du Plan d’action international pour l’Érismature à tête blanche de la CMS/AEWA, initialement adopté en 2005 par la Réunion des Parties à l’AEWA et par le Conseil scientifique de la CMS.

Plus de dix ans après l’adoption du Plan d’action de 2005, les membres de groupe de travail ont conclu qu’un grand nombre des principales menaces mettant en danger la survie de l’espèce demeurent inchangées. L’abattage illégal, les tirs accidentels et la noyade dans les filets de pêche, ainsi que la perte et la dégradation des habitats dans toutes les voies de migration étaient encore recensés comme étant les causes essentielles expliquant le déclin de ces canards plongeurs. En outre, et en dépit des nombreux progrès réalisés au cours des dernières années sous les auspices de la Convention de Berne, la présence persistante en Europe de l’Érismature rousse invasive (Oxyura jamaicensis) demeure une importante menace supplémentaire.

Les membres du groupe de travail se sont également mis d’accord sur les prochaines mesures à prendre pour mettre en place une surveillance coordonnée de l’espèce au sein de la région de l’AEWA, ainsi que sur la nécessité d’établir un coordinateur chargé d’organiser les futurs travaux du groupe. Il a été convenu que la prochaine réunion du groupe de travail pourrait avoir lieu d’ici deux à trois ans en Tunisie, ce qui offrirait également l’occasion de soutenir ce pays dans ses efforts de surveillance de la population reproductrice d’érismatures à tête blanche présentes sur son territoire.

Le ministère espagnol de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement avait aimablement hébergé la réunion d’octobre, qui était organisée par la Société ornithologique espagnole (SEO/BirdLife) dans le cadre du projet EU LIFE EuroSAP (LIFE14 PRE/UK/000002) et coordonnée par BirdLife International grâce au financement supplémentaire accordé par le ministère italien de l’Environnement, de la Terre et de la Mer, et par la fondation MAVA. Le Dr. Robert Sheldon s’est chargé de faciliter la réunion au nom du SEO.

Les documents de la réunion peuvent être consultés sur le site Web de l’AEWA.

Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec l’administratrice adjointe de programme de l’AEWA, Mme Nina Mikander.

 

Last updated on 08 November 2016

Type: 
News item
Species: 
Oxyura leucocephala
Species group: 
Birds