L’adhésion du Rwanda porte à 73 le nombre de Parties contractantes

Bonn, 18 juillet 2014 - Le Secrétariat PNUE/AEWA est très heureux d’annoncer que le gouvernement du Rwanda a soumis son instrument d’adhésion au Dépositaire de l’AEWA. L’Accord entrera en vigueur dans ce pays au  septembre 2014, faisant passer à 73 le nombre de Parties à l’AEWA.

Parc national des Volcans © Wikipedia Commons/Amakuru

La République du Rwanda est un pays montagneux et sans accès à la mer, d’une superficie de 26 328 km², situé dans les hautes terres équatoriales de l’Ouest de vallée du Rift, ou Rift Albertine. Elle est entourée par la République démocratique du Congo à l’ouest, par le Burundi au sud, par l’Ouganda au nord et la République-Unie de Tanzanie à l’est. 

Le Rwanda est souvent appelé le « Pays des mille collines » entre lesquelles se trouvent rivières et zones humides. La topographie du pays est dominée par des montagnes au centre et à l’ouest, des collines ondoyantes au centre et au sud, et des savanes et des marais vers la frontière orientale. Cette topographie génère des types de végétation variés, notamment des régions boisées et des prairies à herbes courtes dans les parties centrales et méridionales, et une végétation de forêts et d’arbustes dans l’est. Les zones humides occupent près de 10 pour cent de la surface du pays. Elles comprennent par exemple les trois vastes régions de marais suivantes : Akanyaru à la frontière avec le Burundi, Mugesera–Rugwero dans le sud-est et les marais de Kagera le long de la frontière tanzanienne à l’est.

De par sa topographie variée, le Rwanda présente une formidable diversité de types d’habitats. La végétation naturelle se concentre essentiellement dans les trois Parcs nationaux du pays : le Parc national des Volcans, le Parc national de l’Akagera et la Forêt de Nyungwe, qui sont tous des Zones importantes pour la conservation des oiseaux. Ces trois parcs, zones spéciales de conservation, renferment la plus importante diversité de grands mammifères. Ces habitats naturels fournissent d’énormes avantages économiques au pays, en particulier par le biais du tourisme.

Le Crabier blanc  (Ardeola idae) © Steve Blain/Flickr.com

Un total de 631 espèces d’oiseau a été recensé au Rwanda et ses zones humides hébergent de nombreuses espèces d’oiseaux d'eau migrateurs qui sont protégés dans le cadre de l’AEWA. Parmi les espèces couvertes par l’AEWA présentes au Rwanda, on distingue le Crabier blanc (Ardeola idea) et la Grue royale (Balearica regulorum), espèces En Danger, le Bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex), espèce Vulnérable, ainsi que la Bécassine double (Gallinago media), la Glaréole à ailes noires (Glareola nordmanni), la Barge à queue noire (Limosa limosa), le Courlis cendré (Numenius arquata) et le Bec-en-ciseaux d’Afrique (Rynchops flavirostris), espèces Quasi-menacées.

Le Secrétariat PNUE/AEWA est heureux de pouvoir accueillir le Rwanda au sein de l’AEWA et se réjouit de continuer à travailler étroitement avec le gouvernement et d’autres parties prenantes de l’AEWA afin de mettre en œuvre l’Accord dans le pays.

 

Par Dunia Sforzin et Evelyn Moloko.

Last updated on 09 October 2014

Type: 
News item
Country: 
Rwanda
Region: 
Africa