Introduction de la ligne directrice de conservation n° 3 : Lignes directrices sur la préparation d'inventaires des sites pour les oiseaux d'eau migrateurs

Bonn, 25 août 2015 - Le paragraphe 2(c) de l’Article III du texte de l’Accord accorde une attention toute particulière à l’identification des sites et des habitats des oiseaux d'eau migrateurs se trouvant sur le territoire des Parties et à l’encouragement de toute mesure favorisant la protection, la gestion, la réhabilitation et la restauration de ces sites en liaison avec les organisations énumérées à l'article IX, paragraphes (a) et (b) du présent Accord, intéressées par la conservation des habitats.

L’importance de l’inventaire des sites est également reconnue au paragraphe 3.1.1 du Plan d’action de l’AEWA. Il est demandé aux Parties d’élaborer et de publier des inventaires nationaux des habitats existant sur leur territoire qui sont importants pour les populations figurant au tableau 1 du Plan d’action de l’AEWA.

La ligne directrice de conservation n° 3 est un manuel pour aider chacune des Parties concernées à localiser et préciser les sites que les oiseaux d’eau migrateurs utilisent le long de leur voie de migration (aires de reproduction, de mue, de repos et d’hivernage) afin de protéger ou gérer leurs populations. Un inventaire des sites importants constitue aussi un des outils de base pour la conservation et la gestion des oiseaux migrateurs.

Cette ligne directrice prévoit une série de sept mesures devant être suivies par chaque pays pour identifier et localiser les sites dont dépendent les oiseaux d’eau migrateurs au cours de leur cycle de vie. Parmi ces mesures, on distingue par exemple l’identification des agences principales dans le processus d’inventaire, définissant les objectifs et le phasage, se fondant sur des sources publiées, rédigeant une liste de sites clés et habitats, ou l’identification de nouveaux sites utilisant des cartes, des photos aériennes et des images satellite et organisant des visites de contrôle de ces nouveaux sites potentiels.

Jusqu’à présent, 14 lignes directrices de conservation ont été développées afin d’aider les Parties à mettre en œuvre le Plan d’action de l’AEWA. Ces lignes directrices traitent entre autres de la conservation des espèces et des habitats, de la gestion des activités humaines, etc. et sont seulement disponibles en anglais pour l’instant. Le Secrétariat de l’AEWA est actuellement à la recherche des fonds nécessaires pour traduire ces documents en Français dans les meilleurs délais. Si vous désirez soutenir ce projet, veuillez contacter le Secrétariat de l’AEWA à l’adresse suivante: aewa.secretariat@unep-aewa.org

Pour de plus amples informations rendez-vous sur :

http://www.unep-aewa.org/en/publications/technical-publications

Dernière mise à jour le 26 August 2015

Type: 
News item