Atelier pour l’amélioration de la qualité et la quantité des données dans les pays africains francophones

Article de Tour du Valat

Dakar, Sénégal, 9 - 13 Décembre 2014 - L’Unité de Soutien Technique à l’Initiative africaine de l’AEWA (UST) a organisé et animé un atelier technique d’amélioration de la qualité et de la quantité des données issues des Dénombrements Internationaux d’Oiseaux d’Eau (DIOE) du 9 au 13 décembre 2014 à Dakar, Sénégal. Les enjeux de cet atelier technique, destiné en priorité aux gestionnaires de bases de données des parties contractantes africaines francophones de l’AEWA, étaient de vérifier, mettre à jour et compléter les bases de données existantes sur les dénombrements d’oiseaux d’eau. Un jeu de données formaté et actualisé est en effet la base indispensable des calculs des tendances et des estimations des tailles de populations et donc de la conservation des espèces.

Cet atelier répondait à une demande exprimée par ces pays dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’Action pour l’Afrique de l’AEWA. En effet, l’amélioration de la qualité et de la quantité des données (Obj 3.1) avait été identifiée comme un objectif prioritaire par les parties africaines lors de l’atelier organisé par l’UST à Dakar en Décembre 2013. Pour pouvoir être utile à l'AEWA et à la conservation des oiseaux d'eau, le traitement et l’analyse des données ainsi que leur transfert aux organismes scientifiques internationaux sont tout autant indispensables que la collecte de terrain.

Participants sur le terrain (© l’UST)

Cet atelier a été conduit en étroite synergie avec la Wadden Sea Flyway Initiative, représentée par Marc van Roomen, Wetlands International Afrique (Ibrahima Thiam et Gabin Agblonon) et le Projet BirdLife / Fondation MAVA sur la conservation des oiseaux migrateurs représenté par Geoffroy Citegetse. Les deux Coordinateurs sous-régionaux des Points focaux de l’AEWA, Mme. Ouedraogo pour la région Afrique de l’Ouest, et M. Bockandza Paco pour la région Afrique centrale ont appuyé cet atelier qui regroupait les gestionnaires de bases de données nationales des DIOE du Bénin, Burkina Faso, Burundi, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée-Bissau, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo, avec la participation de l’Ecole de Faune de Garoua (Cameroun).

Plus d’information et d’autres photos sur la page Facebook de l’UST.

Last updated on 06 January 2015

Country: 
Senegal
Region: 
Africa
Species group: 
Birds