Shoebill © jearu -Fotolia.com

Les plans d’action internationaux par espèce et multi-espèces (ISSAP/IMSAP) sont les principaux instruments   élaborés sous l’égide de l’AEWA pour stimuler et guider des mesures coordonnées visant à la conservation efficace des populations d’oiseaux d’eau migrateurs dans toute leur aire de répartition. Plusieurs ISSAP ont été élaborés dans le  cadre de l’Initiative africaine, parmi lesquels celui pour l’Aigrette vineuse (Egretta vinaceigula), le Bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex) et la Grue royale (Balearica regulorum).

Parmi les autres espèces de l’AEWA pour lesquelles le développement d’ISSAP est hautement prioritaire pour l’Afrique, on distingue le Cormoran des bancs (Phalacrocorax neglectus), la Grue caronculée (Grus carunculatus), la Glaréole malgache (Glareola ocularis), le Manchot du Cap (Spheniscus demersus), le Fou du Cap (Morus capensis), la Grue de paradis (Grus  paradisea) et le Dendrocygne à dos blanc (Thalassornis leuconotus). Trois de ces espèces ont été incluses dans le premier IMSAP récemment développé dans le cadre de l’Accord pour les oiseaux marins du système d’upwelling du courant de Benguela.

 

Suivez les liens ci-dessous pour en savoir plus sur l'Initiative africaine :