Les États de l’aire de répartition de l’Ibis chauve se sont réunis pour définir les priorités de conservation jusqu’en 2020

Bonn, le 13 décembre 2017 - Le groupe de travail international de l’AEWA sur l’Ibis chauve (NBI IWG) comprend les huit États principaux de l’aire de répartition des deux populations de l’Ibis chauve. Cinq de ces États se sont retrouvés à Agadir, au Maroc, du 25 au 27 septembre 2017, pour la 2ème réunion du NBI IWG. Cette réunion faisait suite au premier regroupement qui eu lieu en novembre 2012 à Jizan, Arabie Saoudite, où la révision du Plan d’action international pour cette espèce en danger critique d’extinction avait été lancée, avant d’être ultérieurement adoptée lors de la MOP6, en 2015.

L’élément central de la réunion a été la traduction du Plan d’action international par espèce en un plan détaillé de mise en œuvre pour les trois prochaines années à venir, jusqu’en 2020, date à laquelle les États de l’aire de répartition projettent de se réunir pour la troisième fois. À cet effet, les délégués des cinq États participant et les organisations présentes à titre d’observateur ont été répartis en trois sous-groupes sous la conduite d’un modérateur. Leur travail a débouché sur une liste d’activités prioritaires et soumises à des échéances, assorties de responsabilités clairement attribuées, qui assurera l’avancement progressif vers la réalisation des objectifs et des résultats définis dans le Plan d’action international.

Le NBI IWG a également révisé son mandat en conformité avec le Plan d’action international pour l'espèce révisé, adopté en 2015, et a examiné les possibilités de financement pour alimenter le plan de mise en œuvre ainsi que la révision des pratiques de remise de rapport ; la présidence est passée de l’Arabie Saoudite au Maroc pour la prochaine période intersessionnelle, jusqu’à la troisième réunion du groupe.

Le dernier jour de la réunion, les participants se sont rendus au parc national de Sous-Massa, où ils ont observé un groupe de plus de 70 ibis chauves en train de s’alimenter et ont examiné un des lieux de reproduction, situé sur des falaises surplombant l’océan Atlantique.

La réunion a été généreusement accueillie par le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts, et à la Lutte contre la Désertification, et organisée par l’administration du parc national de Souss-Massa. Un cofinancement a été fourni par la Société royale pour la protection des oiseaux.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Chris Bowden, coordinateur du NBI IWG, ou Sergey Dereliev de l’AEWA, chargé des sciences, de la mise en œuvre et de la conformité.
 

Last updated on 14 December 2017

Type: 
News item
Country: 
Morocco
Region: 
Africa
Species: 
Geronticus eremita
Species group: 
Birds