Accord sur les prochaines étapes pour la mise en place d’une Plateforme européenne de gestion des oies dans le cadre de l’AEWA

Bonn, le 13 mai 2016 - Les États de l’aire de répartition et les principales parties prenantes se sont réunis à Paris les 11 et 12 mai pour conclure un accord sur les modalités de création d’une plate-forme de gestion des oies en Europe, dans le cadre de l’AEWA. La réunion a été accueillie et organisée à Paris par le ministère français de l’Environnement, de l’énergie et de la mer, ainsi que par OMPO. Elle représente un tournant majeur dans la manière dont les États de l’aire de répartition de l’AEWA gèrent les oiseaux d’eau migrateurs qu’ils partagent.

En réponse à un appel des Parties contractantes à l’AEWA lors de la 6ème session de la Réunion des Parties en novembre 2015, la plateforme fournira le mécanisme pour un processus de prise de décision et de mise en œuvre structuré, coordonné et global pour la conservation et la gestion intégrée, y compris l’utilisation durable, des populations d’oies en Europe. Elle s’inscrit ainsi dans les traces de ce qui a été mis en œuvre avec succès en Amérique du Nord depuis des décennies déjà. Les espèces à prendre en compte en premier lieu sont l’Oie à bec court (Anser brachyrhynchus), l’Oie des moissons de la taïga (Anser f. fabalis), l’Oie cendrée (Anser anser) et la Bernache nonette (Branta leucopsis).

Il est cependant prévu que le mécanisme mis en place puisse à l’avenir prendre en compte toutes les populations d’oies migratrices chassables en Europe, et qu’il puisse également être étendu afin d’inclure d’autres taxons d’oiseaux d’eau et d’autres régions, et servir ainsi d’exemple pour la gestion durable d’autres espèces exploitées.

N’étant pas seulement dédiée à une meilleure gestion des prélèvements dans les populations d’oies migratrices, la plateforme de gestion des oies devra également contribuer à la conservation et à la gestion coordonnée des populations d’oies en général. Les mesures à mettre en œuvre incluront la prise en compte des menaces, la gestion de sites et leur restauration en fonction de l’état, des tendances et des besoins identifiés pour les différentes populations de chaque espèce.

Tous les États de l’aire de répartition présents ont confirmé leur engagement dans la mise en place de la plateforme comme suggéré par le Secrétariat de l’AEWA. Celle-ci sera bâtie sur le processus déjà en place pour la gestion de la population de l’Oie à bec court du Svalbard. Les principales caractéristiques de la plateforme incluront une équipe de coordination basée au sein du Secrétariat de l’AEWA à Bonn, ainsi qu’un centre d’évaluation des données coordonné par l’Université d’Aarhus. En outre, les pays présents ont convenu que le financement initial de la plateforme serait assuré par des contributions volontaires des États de l’aire de répartition et d’autres parties prenantes, avec la possibilité d’envisager à l’avenir un accord sur le partage des coûts. Pour confirmer cet engagement, une déclaration a été adoptée à l’unanimité par les États de l’aire de répartition présents à la réunion.

Au cours des prochaines étapes, les États de l’aire de répartition engagés ainsi que le Secrétariat de l’AEWA multiplieront leurs efforts pour associer de nouveaux pays cruciaux à ce processus. Le Secrétariat procédera à la mise en place des structures de coordination convenues ainsi qu’au lancement des processus de planification de la gestion pour l’Oie cendrée et la Bernache nonette, dès qu’un financement suffisant sera disponible.

La première réunion de la Plateforme européenne de gestion des oies est provisoirement prévue en décembre 2016 en Suède. Les États de l’aire de répartition concernés discuteront et décideront des actions de gestion pour l’Oie à bec court et l’Oie des moissons de la taïga, pour lesquelles les plans de gestion AEWA sont déjà en place.

Pour plus d’informations, veuillez consulter les documents de la réunion de Paris ou contacter l’Administratrice de programme adjointe de l’AEWA, Mme Nina Mikander.

 

 

Last updated on 17 June 2016

Type: 
News item
Country: 
France
Region: 
Europe
Species: 
Anser anser
Anser brachyrhynchus
Anser fabalis
Branta leucopsis
Species group: 
Birds