Le Comité technique de l’AEWA trace la voie à suivre en 2019-2021

Bonn, le 12 avril 2019 – La 15e réunion du Comité technique de l’AEWA s’est tenue dans les locaux de l’ONU, à Bonn, Allemagne, du 9 au 11 avril.

Il s’agissait de la première réunion du Comité technique de l’AEWA depuis la 7e session de la Réunion des Parties à l’AEWA, qui s’est tenue à Durban, Afrique du Sud, en décembre 2018, ainsi que de la première réunion depuis le début de la période 2019-2027 de mise en œuvre du Plan stratégique. Le comité technique fournit les avis scientifiques et l’expertise qui sont essentiels à la mise en œuvre de l’accord.

Lors de son discours de clôture, Jacques Trouvilliez, Secrétaire exécutif de l’AEWA, a déclaré : « Je tiens à remercier tous les participants pour leur participation active à cette réunion importante. Le Comité technique représente le cœur du travail de l’AEWA car il fournit la base scientifique pour les décisions prises par les Parties à l’AEWA.»

L’objectif principal de la réunion était d’examiner le plan de travail du Comité technique pour la période 2019-2021 et d’identifier les flux de travail convenus pour l’exécution de chacune des tâches au cours des trois prochaines années.

« Bon nombre des tâches convenues lors de cette réunion nécessiteront un financement important ainsi que des contributions et un soutien actifs des membres de ce Comité. Cependant, si le Comité technique est en mesure de s’acquitter de ces tâches convenues, nous aurons effectué un pas important vers de meilleures connaissances et des actions plus efficaces pour la conservation des oiseaux d’eau migrateurs en Afrique et en Eurasie », a déclaré Jacques Trouvilliez

Au cours de ces trois journées intensives, le Comité technique a élaboré et affiné des plans pour la mise en œuvre de 48 tâches individuelles du Plan de travail réparties entre huit groupes de travail. En outre, le Comité a pris des décisions sur plusieurs thèmes importants au début de la période triennale, permettant de faire progresser le travail en ce qui concerne plusieurs points.

Parmi ceux qui ont été approuvés figurent la modification de la délimitation des populations de huit espèces, un concept révisé pour le Rapport sur l’état de conservation de l’AEWA, une procédure pour le développement, la publication et la mise à jour des orientations en matière de conservation et de gestion des populations de l’AEWA et un cadre d’inventaire des sites importants aux niveaux international et national.

Au début de la réunion, Mme Ruth Cromie (Royaume-Uni) a été élue Présidente du Comité technique de l’AEWA pour la période 2019-2021 et M. Taulant Bino (Albanie) a été élu Vice-Président. La réunion a entendu les rapports de ses représentants régionaux et du Secrétariat sur l’état d’avancement de la mise en œuvre de l’Accord. « Lorsque vous participez à une réunion d’experts de toute la voie de migration de l’AEWA, qui donnent leur énergie et leur sagesse à la conservation des oiseaux d’eau, il y a toujours quelque chose qui vous rend humble. Pour moi, un temps fort a été le rapport de notre représentant de l’Afrique du Nord, qui nous a montré des photos de personnes engagées qui, en Libye, entreprennent leur importante tâche de surveillance des oiseaux dans des circonstances difficiles. Et les défis auxquels sont confrontés les oiseaux d’eau sont également importants - nous espérons que nos trois jours de planification détaillée du travail pour les trois prochaines années les aideront à rester en sécurité ", a déclaré Ruth Cromie, Présidente du Comité technique de l’AEWA.

La réunion du Comité technique à Bonn a également été la toute première pour un certain nombre de nouveaux représentants du TC, notamment pour : M. Emmanuel Kasimbazi (Ouganda), nouvel expert thématique du Droit environnemental, M. Peter Njoroge (Kenya), nouveau représentant régional de l’Afrique de l’Est, M. Laith El-Moghrabi (Jordanie), nouveau représentant de l’Asie du sud-ouest et M. Taulant Bino (Albanie), nouveau représentant de l’Europe centrale. Il s’agissait de l’une des réunions du Comité les plus fréquentées avec plus de 30 experts et représentants de gouvernements de toute la région d’Afrique-Eurasie ainsi que des représentants de la Convention sur les espèces migratrices (CMS), de la Convention de Ramsar sur les zones humides et du Secrétariat du Partenariat pour la voie de migration d’Asie de l’est-Australie (EAAFP) et plusieurs représentants d’organisations non gouvernementales.

La prochaine réunion du Comité technique de l’AEWA devrait se tenir en février 2021. Ce sera la dernière avant la 8e Réunion des Parties qui doit se tenir à Budapest, Hongrie, en 2021.

Tous les documents relatifs à la réunion peuvent être consultés ici.

Last updated on 10 December 2019

Type: 
News item
Country: 
Germany
Region: 
Europe
Species group: 
Birds