L’AEWA inaugure un nouveau partenariat avec Conservation Evidence

Bonn, le 14 décembre 2017 - Le Secrétariat AEWA/PNUE est fier de lancer un nouveau partenariat avec Conservation Evidence, une initiative spécialisée dans les sources d’informations. Basée à l’Université de Cambridge, Royaume-Uni, et disposant de collaborateurs et de conseillers sur tous les continents, Conservation Evidence est une source d’informations faisant autorité conçue pour aider aux prises de décision sur le maintien et la restauration de la biodiversité mondiale. L’idée à la base est de fournir aux défenseurs de la nature, toujours à court de temps, un accès aux connaissances écologiques les plus récentes et les plus pertinentes pour étayer leurs décisions en matière de politique ou de gestion.

Sur la base d’un résumé de données probantes, des équipes d’experts sont invités à évaluer l’efficacité des interventions de conservation, allant du recours à certaines techniques de fauchage pour réduire la mortalité des oiseaux nichant dans les prairies à la restauration des zones humides. Vous trouverez de plus amples informations sur Conservation Evidence et son potentiel à fournir des informations sur les décisions se rapportant à la conservation sur le site Web de l’AEWA.

Prochainement, les pages dédiées aux espèces couvertes par l’AEWA seront progressivement assorties de liens avec les résultats de recherche pertinents de Conservation Evidence, résultats qui fourniront les études utilisées pour tester les interventions de conservation réalisées pour une espèce particulière. Par exemple, une recherche sur la Sterne de Dougall contient neuf études, allant de l'installation de boîtes de nidification à l’application de méthiocarbe sur les œufs afin d’éloigner les prédateurs.

Les données sur les oiseaux actuellement disponibles datent de 2010. Cependant, comme une mise à jour est prévue au cours des mois à venir, il sera judicieux d’examiner régulièrement les pages sur les espèces pour découvrir de nouvelles données probantes.

Ce nouveau partenariat a le potentiel pour mener à des interventions plus réussies pour la conservation des espèces couvertes par l’AEWA. Dans le domaine de la conservation, les anecdotes, les expériences personnelles, les suppositions et les tâtonnements jouent un rôle important. Bien que ces méthodes puissent déboucher sur des résultats bénéfiques pour la conservation, elles sont indéniablement inefficaces, car les résultats obtenus par des individus ou de petits groupes ne font généralement pas l’objet d’une large diffusion.

En fournissant aux protecteurs des oiseaux de toutes les voies de migration d’Afrique-Eurasie des preuves scientifiques de ce qui marche - et de ce qui ne marche pas - pour la conservation de leurs espèces, ceuxci seront en mesure d’investir leur temps, leur argent et leurs ressources limités dans des interventions qui ont le plus de chances de succès.

Il y aura évidemment des lacunes au niveau des connaissances, qui, une fois identifiées, inciteront, si tout va bien, les défenseurs de la nature et les scientifiques spécialistes de la conservation à essayer de les combler, en évaluant ou en partageant ce qu’ils font pour sauver des espèces et des habitats.

Conservation Evidence est une ressource précieuse offrant de très nombreuses possibilités aux utilisateurs souhaitant investir un peu de temps pour apprendre comment accéder aux études disponibles et explorer la base de données afin d’obtenir un nouvel élan en vue d’actions de conservation potentielles.

Lorsqu’une intervention dispose de peu de données probantes, les défenseurs de la nature sont encouragés à concevoir des vérifications ou des études afin d’évaluer son efficacité ; celles-ci pourront être alors publiées sur le bulletin en ligne des praticiens, géré par Conservation Evidence.

De cette façon, des décisions se rapportant à la conservation pourront être prises plus facilement et se révéleront finalement plus efficaces, constituant un pas de plus vers la garantie d’un état de conservation favorable pour les espèces couvertes par l’AEWA.

 

 

Last updated on 14 December 2017

Type: 
News item
Species group: 
Birds